Le toilettage

 
Le toilettage de base est absolument nécessaire pour maintenir la robe, la peau, les ongles, les dents et les oreilles de votre golden en bon état. Chaque golden devrait être toiletté régulièrement. La fréquence est à déterminer en fonction de l'état de sa robe et de la vitesse de repousse . Mais quelque soit le type de pelage de votre golden, il est necessaire d'effectuer un toilettage au moins quatre fois par an afin de le maintenir propre, et de vérifier les ongles, les dents et les oreilles.

toilet1.gif (7712 bytes)

 

Le golden Retriever, même si c'est seulement votre chien de famille nécessite un entretien régulier. Brossage et peignage, permettront d'éviter les noeuds qui se produisent souvent derrière les oreilles ou entre les cuisses.

toilet2.gif (4418 bytes)

Le toilettage complet permet de mettre la ligne de votre chien en valeur. Il facilite également l'entretien ultérieur.
Les deux dessins "avant" et "après" expliquent cette mise en valeur.

LE MATERIEL

Il faut vous procurer deux paires de ciseaux, une pointue et une à désépaissir (ciseaux crantés), une brosse dure ou une étrille à picots métalliques, un peigne métal .

Il faut également s'installer dans un endroit où le chien se sentira en confiance. Si possible, un endroit surélevé pour vous faciliter la tâche mais non glissant.

Plus vous commencerez tôt et plus le travail sera facile. Le chien apprécie que l'on s'occupe de lui. Habituez-le jeune au bruit des ciseaux (même si vous ne vous en servez pas encore!) et prenez l'air confiant. Vos gestes doivent être calmes et jamais douloureux; votre golden a bonne mémoire et saurait se souvenir d'une séance difficile!!

Il est également plus facile de faire régulièrement un peu de toilettage qui dure un temps assez court pour ne pas exaspérer le chien plutôt que de s'attaquer tous les six mois à un amas de poils!

LE TOILETTAGE

Toilettage - Poitrail et cou

Poitrail et e cou

 

Le secret d'un bon toilettage est de n'enlever que peu de poils à la fois puis de peigner pour se rendre compte de l'effet. Vous pouvez toujours recouper mais jamais remplacer ce qui a été enlevé par erreur!

Sur le poitrail et le cou, il faut désépaissir en utilisant les ciseaux crantés. Travaillez dans le sens contraire du poil en passant sous le poil supérieur pour ne  couper que le sous-poil.

Peignez fréquemment !!

 

Toilettage - Encolure

Là aussi, désépaissir si nécessaire avec les ciseaux cranteurs. Passez sous le poil supérieur en faisant d'autant plus attention que votre chien a un poil plus foncé. Dans ce cas, un coup de ciseau malheureux met à jour le sous-poil toujours plus clair.

L'encolure

 

Toilettage - La queue

La queue - avant

 

Commencez par peigner et démêler tous les poils.
La forme cherchée est celle d'une lame de couteau: large à la base et arrondie vers le bout.

la queue - tenir

N'agripper pas trop fort sinon le chien veut rentrer sa queue ce qui ne facilite pas le travail.
Taillez tous les poils qui dépassent puis peignez, secouez et recommencez.

La queue terminée

N'oubliez pas le standard qui dit que la queue doit atteindre le jarret. C'est le point de référence. Généralement on indique quelques centimètres après la dernière vertèbre et 10 cm près du corps.

 

Toilettage - Les membres

Les pattes avant

Les pattes arrières

Dégagez le jarret qui doit apparaître bien net.

Désépaissir les poils de la cuisse. Le but est d'obtenir une apparence nette mais pas apprêtée. Peignez souvent pour suivre la progression de votre travail.

 

Toilettage - Les oreilles

Les oreilles

Un point important : à l'endroit où l'oreille est attachée à la tête il se trouve une double épaisseur de peau : prenez garde à ne pas couper le chien!!
Désépaissir le dessus de l'oreille.

On doit pouvoir apprécier la forme triangulaire des oreilles : taillez les bords et l'intérieur avec les ciseaux droits.

les oreilles - le pourtour

Les oreilles - arrière

Il est toujours nécessaire de désépaissir l'arrière afin que l'oreilles se positionne bien contre la tête du chien.

Les schémas donnés dans ces pages sont extraits du livre de Lyn Anderson "Golden Retrievers" que nous vous conseillons si vous lisez l'anglais (Ed.Crowood).

LES FINITIONS

Lors d'une autre séance, n'oubliez pas les "finitions" : taillez les poils des pieds entre et autour des coussinets. vérifiez la longueur des ongles mais si nécessaire, laissez le vétérinaire les couper, c'est plus sûr.

Nettoyez les yeux régulièrement si le chien pleure pour éviter les traînées sombres sur le museau. N'employez pas de coton hydrophile qui laisse des peluches mais un kleenex imbibé d'eau bouillie.

Surveillez également la propreté de l'intérieur des oreilles. Nettoyez avec un produit vétérinaire car les oreilles tombantes du golden sont souvent atteintes par les infections.


© "Du Bercail Des Anges"

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×